Guyane : l’enfer vert

La Guyane. Tout n’y est que superlatifs. Plus grande Région de France en superficie, mais aussi son plus grand département , la Guyane abrite une pluralité ethnologique sans précédent, liée à une histoire riche mais ô combien douloureuse.

La Guyane est couverte à 96% de forêt équatoriale qui compte parmi les habitats naturels les plus riches et les moins fragmentés du monde. Le paradis des amoureux d’une nature encore intacte, qui fait face à notre soif incessante de domination et de contrôle.

La nature y est partout hostile et l’Homme retrouve sa place dans la chaîne alimentaire des félins, serpents, caïmans mais aussi des moustiques et autres fourmis.

Et pourtant! Quelques petites précautions avant le départ et sur place sont certes nécessaires, mais l’exubérance de la nature est telle qu’elle en devient étourdissante, hypnotique. Non, en Guyane, nous ne sommes plus en France : nous sommes dans une autre dimension.  Adieu le confort, bonjour l’aventure.

Bienvenue dans ce que les locaux appellent l’Enfer vert